Agriculture urbaine
Pour une ville plus saine

Qui somme nous ?

​JARDILAB est une association gennevilloise créée en 2017 à l’initiative d’un groupe d’amis issus de quartiers populaires de Gennevilliers.Le projet global de l’association répond aux besoins de reconnecter les citadins à la nature et d'offrir une possibilité de se nourrir autrement. Nous aimerions voir émerger un modèle d’agriculture urbaine à la fois productif et vertueux, aider à repenser la ville de demain, imaginer de nouvelles façons de produire, créer de nouveaux emplois locaux et d'insertion, dynamiser les quartiers et offrir aux urbains une biodiversité au centre de la conception des systèmes en cultivant des plantes, des fruits et légumes. L'association JARDILAB à été créer afin de participer aux défis que sont les enjeux environnementaux, climatique, de santé publique et de l'emploi dans le cadre du développement de l’agriculture urbaine innovante.

Biodiversité urbaine

A travers la définition de concepts clés tels qu' "agriculture urbaine", "écoquartier", "greenwashing", "renaturation" ou encore "zéro phyto"; nous voyons apparaître peu à peu des jardins collectifs , des espaces productifs interstitiels, des fermes maraîchères périurbaines, des micro-fermes ou encore des fermes urbaines spécialisé. Tous jouent un rôle important dans la façon de repenser l'urbanisation par plus de végétalisation. Elles permettent la régulation thermique, la gestion des eaux de pluie, la dépollution de l'air, d'augmenter la biodiversité des écosystèmes et la valorisation du bâti. Nous réfléchissons aussi à améliorer les espaces fermés qui peuvent bénéficier d'une végétalisation par le biais de modules autonomes pour les entreprises, magasins, stations de métro, gares...

Cultures hors-sol

Pour nous le hors-sol s'impose non seulement comme alternative à la désinfection chimique du sol, mais surtout comme un moyen technique d'amélioration de la qualité et des rendements. Cela suppose des serres plus élaborées, des moyens de contrôle de la fertilisation plus précise et d’une meilleure maîtrise du climat. Ces dispositifs permettent d’éviter en hiver la congélation des sols et cultures ainsi qu'au printemps comme en été lors de fortes chaleurs, la sécheresse des exploitations agricoles. Si le passage à la culture hors-sol demande des efforts, il reste une condition nécessaire au changement climatique, à la pauvreté des sols, aux sols contaminés, aux pesticides et à la désertification agricole.​

Recyclage

Le recyclage fait partie de nos préoccupations, qu'il soit urbain par l'exploitation de lieux abandonnée ou par la réhabilitation de bâtiments. La réutilisation de matériaux tels que le bois, le plastique et les métaux seront utilisés dans nos projets et les déchets organiques par le compostage ou la méthanisation. Pour lutter contre le gaspillage alimentaires nous mettrons en place différents dispositifs révolutionnaire. ​

Le circuit court

Le circuit court, les villes regorgent d’espaces inoccupés! Aujourd'hui un changement dans le paysage urbain s’opère dans les modes de production et de consommation.On parle de circuit court, lorsqu’on limite les intermédiaires entre l’agriculteur et le consommateur. Plus spécifiquement, un circuit court est un mode de commercialisation de produits agricoles ou horticoles, qu’ils soient bruts ou transformés, dans lequel au maximum un intermédiaire intervient entre le producteur et le consommateur

E.S.S

L’économie sociale et solidaire est une économie professionnelle dorénavant dotée de financements, c’est une économie de la transformation et de l’innovation. Mais c’est aussi une économie de sens, fondée sur des valeurs qui placent l’homme comme acteur, moteur, mais surtout comme norme absolue. C’est une économie qui montre le chemin pour demain, vers une économie durable et responsable, positionnée autour de nos territoires et de leurs habitants.